Le social commerce en 2022

The futur of retail

Le social commerce en 2022

La propagation de covid-19 a engendré un changement radical dans les pratiques et les comportements des consommateurs. Dans ce contexte de pandémie, les boutiques en ligne, les plateformes d’e-commerces, mais surtout les réseaux sociaux sont devenus l’épicentre des achats. 

En effet, selon une étude publiée par « We are social » en janvier 2022, 4.62 milliards personnes dans le monde utilisent les réseaux sociaux, soit 58,4% de la population mondiale et 93.4% des utilisateurs d’Internet. D’après la même étude, le nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux a augmenté de 10,1% entre 2021 et 2022.   

Ces chiffres ont fait réagir les marques à travers le monde. Celles-ci ont compris que les réseaux sociaux étaient un canal de communication privilégié qui permettent de passer de sites vitrines/boutiques statiques à des écosystèmes d’interactions dynamiques dans lesquels les marques et leurs clients partagent et interagissent. 

Le social commerce sous la large ombrelle du e-commerce:

Le social commerce ou social shopping est plus qu’un simple canal de communication ou une simple interface d’achat, il correspond à une nouvelle façon de concevoir l’expérience client. Il se présente comme un mélange original d’échanges sociaux et de ventes commerciales qui est en train de se développer grâce aux nouvelles technologies. Le terme est apparu pour la première fois il y a à peine quelques années et a connu un nombre croissant d’utilisateurs et d’acteurs, ce qui a conduit à l’émergence d’un écosystème composé des acteurs traditionnels du e-commerce, des plateformes sociales et des plateformes de recherche. La croissance du social commerce est rapide et semble être la tendance de demain. 

La croissance du nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux a rapproché les consommateurs et les marques de façon nouvelle, produisant un effet boule de neige qui continue à se développer. Les réseaux sociaux sont en train de transformer le marketing, la publicité et l’e-commerce. Ils permettent aux marques d’interagir avec leurs clients et aux consommateurs d’avoir un canal direct pour exprimer leurs commentaires et partager leurs vues sur des produits et des marques. 

Le social commerce est la réunion des échanges sociaux et du commerce électronique. La présence massive des consommateurs sur les réseaux sociaux a renforcé la portée de leurs échanges de façon exponentielle, ce qui a donné un nouvel essor au commerce électronique. Les marques ont également développé un nouvel intérêt pour le commerce électronique, qui s’est accru d’un cran à la faveur de l’explosion du social commerce. 

L’achat sur le social, une tendance en plein essor: 

Le social commerce qualifie l’achat réalisé sur les réseaux sociaux. C’est une tendance qui s’étend partout dans le monde et ne cesse de faire parler d’elle. A l’heure actuelle, les réseaux sociaux sont utilisés par une grande partie de la population et ce, à tous les âges et on estime qu’en moyenne une personne passe 2h27 mn dans les réseaux sociaux. 

Dans ce sens, le social commerce représente aujourd’hui une opportunité d’investissement pour les marques, qui désirent à la fois tirer parti de l’engouement des consommateurs pour les réseaux sociaux et générer d’éventuelles ventes. Les consommateurs sont de plus en plus friands de cette nouvelle façon d’acheter, qui leur permet de comparer les produits et leurs prix, de discuter avec les marques ainsi qu’avec d’autres clients, et également de connaître l’avis des autres clients sur un produit avant d’acheter celui-ci. 

De plus, ce nouveau canal de vente permet d’augmenter le chiffre d’affaires des marques grâce à la promotion des produits, qui sont mieux exposés aux yeux des consommateurs grâce au réseau social et des outils novatrices. En effet, les réseaux sociaux sont devenus un canal de promotion de premier choix, car ils permettent aux marques de toucher des milliards de clients potentiels, surtout que les consommateurs se dirigent de plus en plus vers le social network pour effectuer des recherches sur les produits qu’ils désirent acheter. En outre, les consommateurs s’appuient sur les réseaux sociaux pour établir des comparaisons et passer leurs commandes. 

L’innovation concurrentielle accroît le phénomène du social commerce :

Le social commerce peut être considéré comme le nouveau système commercial basé sur les réseaux sociaux. Ce système commercial est basé sur un modèle économique qui trouve ses fondements dans la communauté. La technologie joue un rôle stratégique dans ce système commercial, à travers l’émergence de nouveaux formats commerciaux dans le domaine du commerce. En fait, aujourd’hui on est le témoin de l’explosion de la technologie et de l’innovation. Ce sont exactement ces dernières qui ont permis l’émergence d’un nouveau système commercial basé sur les réseaux sociaux. 

Les nouvelles technologies ont permis aux entreprises de développer des solutions innovantes afin d’augmenter leurs ventes et leur visibilité. Ces solutions innovantes ont mené à la création des systèmes de mise en relation entre les marques et les consommateurs. Le social commerce est né dans cet écosystème et est devenu un des piliers de ce nouveau système commercial, qui est en train de se créer sur les réseaux sociaux. 

Les leaders du marché sont en train de se repositionner dans ce nouvel écosystème commercial. Les grandes marques sont en train de développer des stratégies et des solutions pour mieux faire entendre leurs voix sur les réseaux sociaux et de fidéliser leurs clients.  

Les plateformes du social commerce:

Les plateformes sociales sont nombreuses, et certaines d’entre elles se sont beaucoup développées ces dernières années pour adapter ses fonctionnalités aux besoins des consommateurs. Certaines d’entre elles ont par exemple créé des boutiques dédiées aux marques de leur réseau, d’autres ont créé des boutiques spécialisées dans le social commerce d’autres encore permettent de faire des vidéos directes ce qui permet de faire de live shopping (télé achat en ligne). Dès lors il est possible de citer quelques plateformes : 

Facebook :

Facebook a lancé il y a quelque temps déjà sa marketplace, qui peut donc être considérée comme la première boutique spécialisée dans le Social Commerce. Il propose donc une interface qui permet aux utilisateurs de vendre leurs produits. Toutefois, cette solution n’est pas adaptée aux marques qui disposent de tout un catalogue de produits, et par conséquent, Facebook a développé une solution de boutiques spécialisées et dédiées aux marques, qui s’intitule Facebook Shop. C’est une solution qui est très avantageuse pour les marques, puisqu’elle leur permet de créer des boutiques dédiées à leurs produits, avec en plus l’intégration d’un chatbot qui permet de gérer leur boutique en temps réel.  

Instagram:

Instagram est l’un des premiers réseaux sociaux à avoir proposé une boutique en ligne. Chaque utilisateur peut donc créer sa boutique, et ainsi vendre ses produits. Il propose également la possibilité de taguer vos articles dans vos publications, ajouter des liens dans vos stories, et créer des collections. Instagram est donc une solution très intéressante, puisqu’elle permet aux utilisateurs de créer des boutiques spécialisées. 

Pinterest :

La plate-forme Pinterest est gratuite et simple d’utilisation. Elle représente aujourd’hui une véritable source pour les entreprises pour atteindre un grand nombre d’utilisateurs. Fonctionnant presque de la même manière que les moteurs de recherche, elle permet aux utilisateurs de trouver les produits qui les intéressent. La plate-forme est donc une solution assez efficace pour les marques, car elle permet de toucher un public ciblé et de le convertir en client. 

Les entreprises qui veulent s’imposer sur Pinterest doivent d’abord créer une page professionnelle, puis s’efforcer d’y publier des contenus intéressants et utiles aux internautes.  

TikTok :

Le réseau social TikTok est une application de partage vidéo. Elle permet aux utilisateurs de créer leurs propres vidéos, mais également d’en visionner d’autres. Cela peut donc être une solution intéressante pour les marques, qui peuvent ainsi mettre en avant leurs produits. Cependant, la plateforme ne dispose pas d’un espace dédié à la vente, mais dispose d’un système de tag qui permet de diriger les internautes vers la fiche produit qui apparaît sur la vidéo. En plus, les entreprises peuvent profiter de la popularité des influenceurs pour promouvoir leurs produits.  

En conclusion, les réseaux sociaux sont devenus un outil indispensable pour les marques, car ils permettent de toucher un public cible, et ce, quel que soit leur endroit dans le monde. En effet, les entreprises doivent impérativement se préparer et penser à métamorphoser les parcours clients. On en a parlé avec notre directeur exécutif Mr Carlos Navarro lors de cette interview sur Ilbursa

Chez Timsoft , nous ambitionnons d’être une référence qui accompagne les entreprises modernes à entreprendre la démarche de la digitalisation, nous mettons à votre disposition notre expertise dans le domaine du retail  pour aider vos business à sauter le pas.

On estime avec l’avènement de Metaverse que l’utilisation des réseaux sociaux sera plus importante, et ce, grâce à une expérience plus réaliste et plus immersive ainsi que des fonctionnalités toujours plus innovantes, l’avenir du retail est entrain d’être révolutionné. De ce fait, le social commerce se développera à un rythme très élevé dans les années à venir, surtout que le Metaverse sera de plus en plus axé sur le commerce.  On peut, à partir de là, prévoir la constitution d’un nouvel écosystème commercial, dont le social commerce est le noyau dur, autour duquel se développent des nouvelles solutions technologiques à savoir le Metaverse. 

 

Contactez-nous

Un projet ? Une question ?

Nos experts vous répondent

Leave your thought here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *