Les tendances de la Transformation digitale en 2021

Bannière-Blog
Transformation Digitale

Les tendances de la Transformation digitale en 2021

Si vous lisez « transformation digitale » pour la nième fois aujourd’hui, c’est que vous êtes bien en 2021 et que vous êtes à l’affût de ce qui se passe autour de vous et de votre organisation. Bien qu’on puisse parler d’un nouveau « buzz-Word » *, il est clair que l’évolution exponentielle des technologies a amorcé depuis quelques décennies une vraie transformation numérique et ses résultats sont surprenants (et frustrants dans quelques cas).

Je ne suis pas ton père

Amalgame ou soucis de simplification, beaucoup d’entre nous ont tendance à utiliser les termes « digitalisation » et « transformation digitale » interchangeablement. Alors, et avant tout, mettons-nous d’accord sur les définitions. La digitalisation consiste en des actions et des initiatives ponctuelles qui touchent certains aspects de la structure d’une entreprise. Ces projets ont pour but de procéder à un changement progressif vers la numérisation, lever les difficultés techniques et répondre ainsi aux nouvelles attentes du marché. La transformation digitale ou transformation numérique a été quant à elle définie par Gartner* comme étant « l’utilisation des technologies numériques pour métamorphoser le modèle commercial et offrir de nouvelles opportunités de revenus et de création de valeur : c’est le processus de transition vers l’entreprise numérique ». Il s’agit d’une redéfinition continuelle des process, des outils et des métiers au sein de l’entreprise et qui consiste en l’automatisation de ceux-ci dans un souci de performance et d’efficacité.

La digitalisation n’est donc pas l’ancêtre de la transformation digitale mais une composante qui fait partie intégrante de la démarche stratégique de la transformation.

transformation digitale

Nous y sommes, tous

Partant du principe que l’utilisation des emails, des outils de collaborations ou bien d’une application mobile de gestion de congé est une forme de digitalisation, nous pouvons attester que toutes les organisations de l’ère actuelle sont “digitalisées”, du moins de point de vue organisationnel. La digitalisation n’est donc plus une option mais une obligation voire une question de vie ou de mort.

“93 % des décideurs en entreprise pensent que le numérique est essentiel pour atteindre les objectifs et les visions stratégiques (McKinsey) » A l’heure actuelle, où le monde entier vit au rythme de la pandémie COVID19 et ses impacts, la transformation digitale s’est avérée essentielle. D’ailleurs on ne parle plus d’une tendance mais plutôt d’une démarche qui va se prolonger encore plus longtemps.

Entre télétravail, l’organisation des workflows, l’avènement fulgurant de l’e-commerce, numérisation de la logistique etc… les entreprises étaient dans une attitude de réactivité face à ces changements. À l’avenir, elles devraient néanmoins entreprendre des initiatives en proactif au fur et à mesure que leurs problématiques se complexifient, ainsi on n’est plus dans une phase de mutation mais vers une maturité digitale.

Vers la maturité digitale

Aspirer à la maturité digitale n’est réalisable que si les changements touchent trois piliers fondamentaux à savoir : les collaborateurs, les technologies et les process. Concrètement, centrer la numérisation sur l’humain (employé ou consommateur), faire le focus sur l’aspect organisationnel et investir dans les technologies émergentes est réellement ce que toute entreprise qui souhaiterait s’embarquer dans la numérisation doit étudier, analyser et actionner. Une fois ce cap franchi et les quick-wins assurés, les entreprises peuvent entamer une réflexion sur leur maturité digitale.

Une structure est « digitalement » mature quand elle redéfinit son approche organisationnelle, adopte des stratégies d’innovation et investit dans les nouvelles technologies, ce changement viral créera ainsi de la valeur au sein et en dehors de l’entreprise. Il s’agit également d’un travail d’améliorations constantes qui a pour but de stimuler la croissance et d’ancrer un certain ADN et de diffuser la culture digitale au sein de l’entreprise.

On parle de maturité digitale réellement, lorsque l’entreprise est apte à adopter et à s’adapter entièrement dans l’environnement numérique (technologies, compétences, qualifications etc.…), toujours dans le but d’optimiser les performances de l’entreprise.

La mesure de la maturité digitale est généralement diagnostiquée selon 5 piliers clés :

  • Proposition de valeur et stratégie
  • Relations clients et parcours utilisateurs
  • Opérations et processus métiers
  • Hommes et culture d’entreprise
  • Technologies et innovation

Atteindre cette capacité en matière de digitalisation des entreprises, est une démarche stratégique qui touche d’abord la pérennité du business, l’Interaction avec les clients, l’efficacité opérationnelle des équipes et leurs méthodes de travail et enfin le déploiement de solutions technologiques adéquates.

TM Forum propose un modèle de maturité numérique grâce auquel les entreprises peuvent mesurer leur niveau actuel de maturité numérique et définir par conséquent le niveau aspiré.

maturité numérique
Source : Modèle de diagnostic de maturité numérique de TM Forum.

En 2021, 3 tendances fructueuses qui sont au-devant de la scène et qui ont basculé l’entreprise vers une nouvelle ère :

Le cloud … Sécuriser le stockage

Dans une entreprise en pleine mutation numérique, la donnée est une composante extrêmement importante, ainsi ça va de soi de la sécuriser. Les Technologies cloud permettent de stocker les données d’une manière sécurisée et d’y accéder en mode SaaS. C’est des solutions qui permettent de rentabiliser les coûts fastidieux de l’infrastructure digitale en déportant les besoins de stockage L’année 2020 a été une année record et marquante pour l’industrie du cloud en raison de la pandémie qui a bouleversé les habitudes en entreprises et fait émerger de nouvelles pratiques. Sur cette lancée effrénée, le monde des entreprises continue à se développer encore et encore, d’ailleurs Les dépenses de cloud computing au premier trimestre 2021 ont atteint 41,8 milliards de dollars, soit une croissance de 35 % en glissement annuel, selon les derniers chiffres du cabinet d’analystes Canalys.

Le low code dev … vers la simplicité, la rapidité et la flexibilité

“Dans sa dernière étude, Gartner prévoit une croissance de pas moins de 23 % de la part de développements low code en 2021. Ils estiment même que, d’ici 2024, 65 % des applications seront développées en low code”. Il s’agit d’une solution en plein essor qui permet à des personnes dont le background n’est pas forcément technique ou ne maitrisent pas nécessairement le développement de faire des programmations avec très peu de codes ou avec des pré-codes.Le low code dev met à disposition des développeurs des interfaces et des environnements graphiques de développement adaptés pour concevoir des applications et des logiciels sans la moindre intégration d’une ligne de code.

La mise en place du no-code/low-code au sein d’une entreprise permet enfin d’optimiser les coûts et de booster les performances en matière de productivité.

Big Data et exploitation de données

La création astronomique des données dans le monde ne cesse d’accroitre d’une année à une autre : nous produisons mondialement 2,5 trillions d’octets d’information sur internet (Source IBM). Le rythme ne va pas ralentir mais bien au contraire ceci va s’accélérer au rythme de l’accélération digitale. Les entreprises doivent analyser et affiner de plus en plus leurs données. Grace à une analyse prédictive moyennant l’intelligence artificielle, elles peuvent piloter d’une meilleure plus efficace et pertinente leur activité.

Dans un contexte turbulent régné par l’incertitude, le choix ne se présente plus aux entreprises quant à la numérisation. Bien que celle-ci présente une certaine Incfortabilité” : résistance humaine, investissements, formation et mutations structurelles, il est nécessaire de prendre le train en marche et faire preuve d’agilité. Ce parcours “difficile” portera ses fruits certainement au fil du temps. Chez Timsoft, nous croyons dur comme fer que la transformation digitale est la clé pour la pérennité des business opérant dans toutes les industries.

Nous assistons et accompagnons toute entreprise qui entreprend ou implémente un projet de digitalisation et nous nous présentons comme un partenaire technologique à ces entreprises dans leur démarche innovante et stratégique à la fois.

Accélérez votre Transformation Digitale pour augmenter vos performances

Comment (1)

  1. Mohamed Trabelsi

    Bravo pour cette belle plume de surcroît que vous aviez mis  en exergue un glissement sémantique marquant entre digitalisation et transformation digitale…aussi à mon humble avis je crois que cette décennie s’ annonce sous le signe du  no/low code, le cloud + big data sont indéniablement la brique essentielle à toute digitalisation ..mais le no/low code qu’ on utilise déjà sans se rendre en compte à travers des CMs  ou chatbot builder va  s’ imposer comme solution incontournable pour divers cas d usage et se prêtant  très bien aux exigences et au attribut des startup ( peu de ressources pour le dev et l IT In house +..contrainte de go to market pour tester ..MVP ) le drag and drop et les interfaces graphiques vont faire couler bqs d encre…merci

    6 août 2021 at 17 h 19 min
    |Reply

Leave your thought here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *